Il y a 25 siècles Hippocrate père de la médecine disait « Que ton aliment soit ton médicament ».

Ce conseil semble avoir été oublié avec l’essor de la société de consommation.

Si certains aliments et comportements augmentent le risque de développer des pathologies, d’autres vont au contraire avoir une action préventive. Ainsi votre naturopathe vous guidera vers le chemin d’une alimentation suffisante, équilibrée et diversifiée alliée à une activité physique raisonnable, afin de permettre une bonne croissance des enfants, un maintien de l’immunité, une fertilité accrue et une avancée en âge sereine.

Une alimentation favorable à la santé n’est pas aussi compliquée que nous l’imaginons.

Comment différencier les bons aliments des moins bons ?

Comment différencier les conseils à la mode des conseils efficaces ?


Oléagineux riches en Oméga 3

Il faut tout d’abord chasser les idées reçues! Par exemple, nous pensons souvent que le gras fait grossir alors que, dans certains cas, une augmentation du « bon gras » sera nécessaire à la perte de poids.

Un déficit en « bon gras » pourra être également mauvais pour la santé et les signes de déficit sont réels : peau sèche qui se ride rapidement, baisse de la vision, sensibilité accrue au stress et tendance à la déprime. Il s’agit d’un manque de bons acides gras essentiels. Mais comment les reconnaître et les apporter en bonne quantité ?

Un entretien avec votre naturopathe vous permettra d’être guidé afin de répondre à ces questions. Des conseils simples seront abordés. Je vous expliquerai ainsi quel sera votre intérêt à privilégier une alimentation pauvre en additifs, colorants et conservateurs ou pesticides. Comment choisir des aliments de bonne qualité, car bio n’est pas synonyme de nutritif, et comment améliorer l’assimilation de ces nutriments.

Si ces conseils sont utiles à tous, néanmoins il n’y a pas de régime type ! Aussi d’autres questions spécifiques à votre personnalité seront abordées. Je vous guiderai afin d’adapter votre alimentation à votre tempérament, votre âge, votre activité, vos prédispositions, votre métabolisme et vos attentes.

Nous vérifierons les apports en micronutriments, oligoéléments, vitamines… Selon moi, mon rôle de naturopathe n’est pas de conseiller des compléments alimentaires. Cependant ceux-ci peuvent être nécessaires si l’équilibre est détruit ou pour combler des carences importantes mais doivent rester temporaires. De bonnes habitudes alimentaires sont généralement suffisantes pour apporter au corps tout ce dont il a besoin.

Finalement, je vous donnerai les clefs pour choisir vos aliments en fonction de votre terrain et de vos éventuelles fragilités de santé existantes.

Ainsi, chaque personne rencontrée en cabinet partira avec un réglage alimentaire spécifique, adapté et personnalisé.

« Un bon menu vaut mieux qu’une ordonnance. »

Jean Rostand